Alli, une fausse bonne idée

Alli est à ce jour le seul médicament d’aide à l’amaigrissement autorisé par l’Union Européenne à la vente libre en pharmacie.

Comment ça marche ?

Les gélules d’Alli sont composées d’un ingrédient actif : l’Orlistat. Ce composant intervient sur les graisses ingérées lors du repas en empêchant les enzymes de l’organisme de décomposer ces lipides et en évitant qu’elles soient absorbées par le corps. Les graisses sont alors rejetées par les voies naturelles. Ce principe semble analogue à celui de Proactol, mais attention, cela n’a en réalité rien à voir.

Alli, de par son fonctionnement, provoque d’importantes diarrhées ainsi que des flatulences bruyantes, qui obligent à être en permanence à proximité de toilettes. De plus, pour que ça soit efficace et pour perdre du poids, il est impératif de suivre un régime strict et des exercices physiques très réguliers en complément du produit. Ce dernier ne fait d’ailleurs perdre que la moitié du poids déjà perdu en suivant le régime et les activités sportives préconisés.

En fait, ce médicament aux composants chimiques n’est d’abord recommandé qu’aux personnes présentant un réel surpoids voire une obésité flagrante. Pas du tout à toutes celles qui veulent perdre ces trois petits kilos en trop à l’approche des vacances et des parties de bronzage entre copines sur la plage. Ensuite, il a pour essentielle vocation d’obliger son consommateur à changer complètement de comportement alimentaire et à perdre plus de calories qu’il n’en consomme en faisant d’avantage de sport.

Si l’on y réfléchi, Alli lui-même ne sert qu’à blâmer le patient lorsqu’il consomme des aliments gras et donc à ce qu’il s’impose de lui-même l’action des gélules. Est-ce vraiment une bonne idée pour maigrir que de s’imposer des punitions, plutôt que de s’accorder des récompenses pour chaque réussite dans son programme minceur ?

Proactol, lui, suit de préférence cette dernière politique. Sans pour autant changer drastiquement son comportement alimentaire mais plutôt en y incluant petit à petit plus d’équilibre et de produits santé, sans imposer un régime sévère et une activité contraignante, il préfère laisser un libre jugement aux consommateurs. Lorsque le composant actif de Proactol opère, il régule l’apport de lipides et de calories dans l’organisme sans pour autant avoir d’effets aussi rudes que ceux provoqués par Alli. Ce qui permet de s’accorder un petit plaisir de temps en temps et de garder son moral au beau fixe, tant par les kilos perdus que par l’absence de frustration apportée par sa facilité d’utilisation. Proactol ne vous oblige pas à maigrir, il vous aide à le faire de la façon la plus agréable possible, jour après jour.